Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 00:05

 

Robespierre (2)

 

Texte : Eva Julot 

 

 

hulot

   

Mise en scène : Nicolas Holy

  

La traite

 

Rôle titre : Josy Lavache

 

 

Sans titre

 

Éclairage : Lorenzo della Villa Urbana

  

 

 

  theatre--2-.jpg

 

– Alors les enfants, vous ne voulez pas d’OGM ?

– Nan !

– Des nanomatériaux ?

– Nan !

– Du gaz de schiste ?

– Nan !

– De l'électricité nucléaire ?

– Nan !

– Des centrales thermiques ?

– Nan !

– Une agriculture moderne ?

– Nan !

– De la croissance ?

– Nan !

– Du chômage ?

– Nan !

– De la misère ?

– Nan !

– Bon, ben, euh …

 

  

4 Florence, M. dell'Opera, Pieta, Cantoria, Luca della Robb

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
bonjour, est il possible de trouver le texte de la pièce ?
merci d'avance
Répondre
P
A l'attention de Laurent Berthod

Bonjour,
Je voulais savoir si la photo de la ligne 14 publiée dans communes.com Paris 12, était de vous ou d'un homonyme ? Merci beaucoup
Répondre
L


Oui, elle est bien de moi. Plus de détails dans la réponse que je vous adresse par e-mail.



C

Godard était inévitable, il a - oui, désolé si c'est uncliché - dynamité un type de cinéma. Lourcelles ne le lui a jamais pardonné, mais je le trouve (Lourcelles) un peu rigide, et ses louanges au
cinéma soviétique me laissent assez froid. Il fallait de l'air, Godard en a donné, et IMHO, Truffaut s'est trop refermé sur un formalisme finalement tiède. Je préfère le trop tôt décédé Malle et
surtout l'énigmatique Rivette.
Cela dit, de l'intérieur, je vous rassure : on vieillit toujours mal... Mais comme je suis un optimiste, je n'en crois rien !


Répondre
C

Si vous n'aimez pas la mer,
Si vous n'aimez pas la montagne,
Si vous n'aimez pas la ville,
Si vous n'aimez pas la campagne,
(etc.)
ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !!!!
(Belmondo dans A bout de souffle).
Ben oui, quoi ?


Répondre
L


J'avoue que j'ai toujours eu du mal à comprendre ce que Jean-Luc Godard voulait dire, mais c'est certainement de ma faute !


Bon, là, je pense qu'il s'attaquait aux lieux communs de l'époque, mais est-ce si sûr ? Et quel rapport avec ceux d'aujourd'hui ? Les temps changent et cela va si vite ! Mon Dieu,
mon Dieu, comme je vieillis ! Mal !



I

Oups ! pardonnez-moi, Lorenzo, d'avoir laissé l'éclairagiste dans le noir et , qui pis est, parmi les calamiteux.


Répondre

Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche