Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 21:48


Karl Marx (2)
Pourquoi l’idéologie écologiste est-elle aujourd'hui plus pernicieuse et, par certains côtés, plus totalitaire que l’idéologie marxiste ne l’a été il n’y a pas si longtemps ?





Le MondeBien que le journal Le Monde ait pu avoir des faiblesses pour certaines thèses marxistes à l’époque où cette idéologie tendait à l'hégémonie, il n’était pas marxiste.


le figaro
Le Figaro
quant à lui n’a jamais manifesté aucune faiblesse pour l’idéologie marxiste.



Aujourd’hui, Le Monde est acquis à l’idéologie écologiste. Le Figaro manifeste plus que des faiblesses à son égard.



Tous les partis politiques, de droite, de gauche, d’extrême-droite, d’extrême-gauche (à part peut-être le parti communiste, et encore) sont acquis à cette idéologie.



mediaTous les jours, à la télé, à la radio, dans nos journaux, dans les publicités, on nous assène des slogans écologistes qui prétendent nous dicter nos comportements.


St Sulpice, la chaire

Dans mon enfance je n'avais à supporter publiquement des leçons de morale que le jeudi au catéchisme et le dimanche à la messe. C’était acceptable, surtout de la part d'enfants qu’il convenait de civiliser.

 




Ecole, Anker, Die Dorfschule von 1848-1896
Avec mes condisciples  je n'ai pas eu droit de la part de mes maîtres de l'école publique à des leçons de morale régulières, seulement occasionnelles. En revanche ces maîtres faisaient règner la discipline.




Aujourd’hui, aux oreilles d’adultes normaux et civilisés, c’est tous les jours, toutes les heures, à chaque bulletin d’information à la radio, à tout instant, dans les émissions à caractère politique, scientifique, sociologique, économique, philosophique, littéraire, musical, pictural, de divertissement, j’en passe et des pires…


Ribes, saint

Ajoutons que les leçons de morale du catéchisme et du sermon du dimanche portaient sur nos rapports avec nos semblables, tandis que les leçons de morale écolos portent sur nos relations à la nature, sacralisée, hypostasiée, dans un revival animiste payen et antihumaniste.








rue poubelleSi aujourd'hui à l'école
le catéchisme, il n'y en a plus beaucoup qui y vontplutôt que de sensibiliser les gamins au respect de l'environnement, on essayait de leur apprendre la politesse et le respect d'autrui, nos trottoirs et nos bords de routes seraient sans doute un peu moins sales. Ce serait déjà ça, pour nous tous et, accessoirement, pour l'environnement.




Goulag baraquement

Certes, les thuriféraires les plus engagés de l'écologisme n’ayant pas encore réussi à conquérir le pouvoir dans notre pays, l’écologisme n’y a encore envoyé personne au goulag.






Jacobello del Fiore, Justice

Mais lesdits thuriféraires menacent ceux qui ne pensent pas comme eux d’un futur tribunal international des crimes contre la planète. En particulier, les climato-sceptiques sont à leurs yeux aussi condamnables que les criminels contre l'humanité jugés à Nuremberg ou à La Haye.

 

 



En attendant cet horizon indépassable de l'écologisme, dormons sans angoisse particulière. Il y a plus urgentes préoccupations : croissance, chômage, misère, djihad.

 

Grignan la collégiale, ange (2)


Lire aussi

Le Tartuffe ou L'imposteur, une interview d'Yves Cochet

L'écologie en bas de chez vous

La nouvelle religion : l'écologisme (billet d'humeur, encore que...)

Culpabilité postmoderne


Partager cet article
Repost0

commentaires

V
tout çà, ce ne sont que des discours. Dans la pratique, l'environnement est de plus en plus mis à mal : exemple concret : je suis amateur de promenade, et dans tous les endroits où je me proméne,<br /> je trouve des dépots d'ordures sauvages et des canettes de biére laissés par des jeunes fetards auxquels on a seriné le respect de l environnement depuis le berceau et qui n'ont strictement pas<br /> retenu la leçon. Si çà vous convient de vivre dans un environnement d'ordures, libre à vous, moi je trouve celà révoltant, et même une sacrée régression sur le plan humain!
Répondre
L
<br /> <br /> Ce n'est pas le respect de l'environnement qu'on aurait dû leur seriner mais le respect d'autrui et la simple politesse. Comment voulez-vous respecter les choses si<br /> vous ne respectez pas d'abord les gens ? C'est un aspect négatif de plus de cette prétendue éducation à l'environnement, l'inversion de l'ordre des choses.<br /> <br /> <br /> Si vous aviez lu moins rapidement mon article vous-vous seriez rendu compte que je ne supporte pas plus que vous la saleté.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
A
pour votre information:<br /> http://nextbigfuture.com/2013/09/reviewing-simon-erlich-bet.html
Répondre
A
Pour info au cas ou ca vous intéresse<br /> a creuser et vérifier<br /> http://www.metamag.fr/metamag-1486-GREENPEACE-ET-GAZPROM-.html<br /> <br /> <br /> je suis pas convaincu que ce soit autre chose que le financement d'un idiot utile par gazprom.<br /> D'un autre coté Greenpeace est ultra riche et les internes commente a la traiter de corrompue...<br /> <br /> http://alerte-environnement.fr/la-face-cachee-des-ong/la-face-cachee-de-greenpeace/10/<br /> à creuser
Répondre
A
nextbig future en rajoute sur la critique des malthusiens<br /> http://nextbigfuture.com/2013/07/for-doomers-answer-is-always-to-kill.html
Répondre
A
un article sur un délire malthusiens démonté pièce à pièce<br /> http://nextbigfuture.com/2013/07/the-end-if-near-another-spreadsheet.html
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche